Histoire

  • par

-Chapitre 1 : Naissance d’un univers.

Le continent d’Asdrane est très ancien, et son histoire s’étend sur plusieurs siècles.
Le premier jour, ce fut les Cerfuusen qui apparurent les premiers sur Asdrane. Peuple vivant dans les forêts et en harmonie avec la nature, ils laissèrent leur trace sur le continent, érigeant des monuments de pierre à la gloire de leurs dieux. Eveillant la nature endormie, ils participèrent à la diversification naturelle du continent, étendant les forêts, régulant les espèces et en prenant uniquement ce dont ils avaient besoin. Le monde était jeune, et la magie était encore puissante en Asdrane. Les mages Cerfuusen étaient créateurs de miracle, et furent les initiateurs de la magie sur les terres.

-Chapitre 2 : Le Trident de Fer

Après des siècles seuls sur le continent, les Cerfuusen furent surpris par l’arrivée d’un peuple : les Craba’an. Les crustacés arrivèrent à bord d’un navire titanesque : Le Trident de Fer.

Ces êtres qui semblaient primitifs, commencèrent à utiliser les ressources naturelles du continent pour survivre sur les nouvelles terres. Freinés par les Cerfuusen qui lançaient régulièrement des raids pour forcer les Craba’an à repartir, ils se montrèrent amicaux, respectant les traditions et les coutumes du premier peuple, créant ainsi une relation de confiance forte et qui dure encore aujourd’hui.
S’ensuivit un développement de Shangmor, la cité Craba’ane. Avec l’aide des Cerfuusen, qui leur indiquaient où prendre les ressources pour ne pas abîmer la terre, les Craba’an bâtirent une ville portuaire forte et fourmillante de vie. Cette ville, dirigée par de puissantes familles, se faisant la guerre en mer devint la première place forte de l’économie d’Asdrane. L’océan, était alors théâtre de nombreux combats. Des corsaires, engagés par les éminentes familles de Shangmor, coulaient les navires marchands appartenant aux rivaux. Ainsi , fut formé le conseil des 8 sièges, chaque siège étant occupé par des représentants corsaires des familles. Le conseil fut donc occupé par les plus éminents marins que le monde est connu.

Le Trident de Fer

-Chapitre 3 : Les Asdraniens, et les premiers royaumes

Les Asdraniens, dont le continent doit son nom, arrivèrent les derniers à bord de frêles navires. Pillant d’abord les terres et attaquants les Cerfuusen, ils semblaient faire des allers-retours, pillant puis repartant. Puis-un jour, ils s’installèrent. Vient alors le premier royaume Asdranien : Nesdamor.
Nesdamor était un royaume au début prospère, mais il fut rapidement scindé. D’un côté, les premiers Winehilde, partant s’installer vers le Nord pour créer la Winefryae, puis de l’autre, deux groupes représentés chacun par un héritier. Deux royaumes émergèrent alors, l’un dirigé par Grimael Renferd, premier roi de Solescia. L’autre, Berhol, était dirigé par la première reine, Winaël Memgrim.
Sur plusieurs siècles, les deux royaumes se firent la guerre. Parfois, les souverains obtenaient l’aide de magiciens Cerfuusen qui se battaient surtout pour la sauvegarde de leurs anciennes terres, volée par les asdraniens. En mer, les Winehilde opposaient une résistance farouche à Berhol.
Les conflits prirent fin en 1100 à l’avenant de la nouvelle reine de Berhol. La famine, ravageait les terres, les campagnes n’étaient depuis longtemps plus sûres, et la pression du peuple cachaient une envie violente de rébellion. La paix fut donc scellée, par un mariage, entre Imelia Memgrim et Likä Renferd. Certaines rumeurs de l’époque, disent que les deux monarques entretenaient déjà une relation avant que le mariage et le traité de paix soient officialisés, mais ses dires restent à confirmer. Suite à ce mariage, les deux royaumes développèrent d’excellentes relations, et le continent fut exploré conjointement par des explorateurs des deux pays.

-Chapitre 4 : L’an 1200.

L’an 1200 vient de sonner. Avec lui, un lot de nouvelle. En effet, les conflits sont bien loin, tous éloignés de 100 ans. Le mont Tarberos , dernier sommet indompté, vient d’être conquis par des explorateurs chevronnés. Bien sûr tout n’est pas rose. Des groupes de bandits sévissent dans les campagnes, dans les villes, la pègre, composé de guilde d’assassins ou de voleurs contrôle certains quartiers. En mer, les équipages pirates Craba’an, alliés avec les Winehilde attaquent régulièrement les navires marchands Asdraniens qui s’aventurent trop loin, malgré la répression forte du conseil des 8. L’hiver est rude dans les campagnes, et il n’est pas rare de perdre un membre de l’entourage familial, voire tous à cause du froid et de la maladie. On raconte tout de même qu’un magicien, le Navigateur, aurait réussi à ouvrir un portail vers un nouveau monde. Un monde regorgeant de richesses, de magie et de secret, n’attendant que ceux qui souhaiteraient recommencer une nouvelle vie. Ainsi, ceux qui n’ont plus rien à perdre, ceux qui fuient les ennuis des bas-fonds, ou ceux qui ont leurs raisons, rejoignent le Navigateur, à la découverte du nouveau monde…

Le mont Tarberos