Système de jet de dés

  • par

Les statistiques

Les statistiques, aux nombres de 6, jouent un rôle important dans le système de dés. En effet, certains jets utilisent ces statistiques et leurs bonus pour déterminer le résultat. Ainsi, lors d’un combat, on lancera des jets de force, lors d’un tir à l’arc, un jet de dextérité, ou encore lors d’un sort, un jet de Constitution. Sur chacun de ces jets, on appliquera le bonus correspondant à la statistique.

Statistiques et relations
  • Force –> On l’utilise lors d’un combat, quand on cherche à soulevé un objet lourd
  • Dextérité –> On l’utilise lors d’une action qui demande la précision, telle qu’un tir  à l’arc ou une esquive.
  • Constitution –> On l’utilise lorsque qu’on prend un coup, lorsque qu’on lance un sort, pour déterminer les effets, ou pour déterminer les effets que peux avoir l’alcool par exemple, sur le personnage.
  • Intelligence –> Le jet intelligence peut-être utilisé lors de la résolution d’un puzzle dans un donjon, ou pour comprendre le sens caché d’une phrase.
  • Sagesse –> Parfois, votre personnage peut être exposé à des choses qui l’énerve, ou le trouble. Le jet de sagesse permet de décider si il est affecté par ces expositions.
  • Charisme –> Le jet de charisme, peut-être utilisé lorsque vous souhaitez impressionner un personnage.

Le fonctionnement des jets de dés.

 

Le jet de dés, est un système simple, permettant à chacun de réussir des actions en accord avec les capacités de son personnage, définie par ses statistiques.

Lorsque vous réalisez une action, vous lancez un jet de dés sur 100. Plus la valeur obtenue est proche de 100, plus l’action est réussie, sinon, plus elle est proche de 1, moins elle est réussie.

Sur ce jet, on ajoute le bonus relatif à la statistique utilisée lors du jet.

Par exemple :

Deux joueurs s’affrontent en combat. L’un dispose de +5 de force et l’autre de +15.

Les deux joueurs lancent un jet de dés

Le joueur numéro 1, lance un jet de force, car il cherche à frapper son adversaire. Le joueur numéro 2 lance un jet d’esquive car il veut essayer d’esquiver le coup.

Le premier obtient 80 +5 [ Il ajoute son bonus de force], et le second 75 + 15 [Il ajoute son bonus d’esquive]. Sur ces jets, ils ajoutent leur bonus de statistiques, comme décrit plus haut.
Le premier obtient donc 85, et le second 90.

Le second joueur étant le plus proche de 100, esquive alors le coup, son jet étant le plus proche de 100.

Mais comment savoir si mon jet est réussi, ou un échec ?

Il faut alors prendre référence sur l’échelle de réussite :

  • 100
  • Entre 100 et 90, le jet est une réussite critique.
  • 90
  • Entre 50 et 90, le jet est réussi
  • 50
  • Entre 50 et 10, le jet est un échec.
  • 10
  • Entre 10 et 0, le jet est échec critique.
  • 0

Les jets de sauvetage :

Les jets de sauvetage, sont des jets utilisables lorsque votre personnage est dans une situation qui présente un risque pour lui, par exemple quand il est la cible d’un sort ou d’une attaque physique. Le jet de sauvetage permet de sauver une action ratée.

Le jet de sauvetage est réussi s’il se trouve en dessous de la statistique totale du joueur + 10 . Prenons par exemple un joueur avec une statistique de 30 de force et qui souhaite sauver une action ratée demandant un jet de force.

Le jet de sauvetage est utilisable 1 fois tout les 5 tours.

  • 100
  • Pour le joueur, au dessus de 40, le jet de sauvetage est raté.
  • 30 +10 – > C’est la statistique du joueur.
  • En dessous de 40, le jet de sauvetage est réussi
  • 0

Pour que le jet soit réussi, le joueur doit obtenir un jet égal ou  inférieur à sa statistique + 10. Ici, le joueur doit obtenir 40 ou plus pour réussir son action

 

Les points de vie, et les dégâts , comment sont-ils calculés ?

Lors d’un combat roleplay, on se sert de la statistique de constitution, c’est vos points de vie. Les dégâts eux, sont calculés à partir du sort ou de l’arme, utilisée.

Par exemple :

Le joueur 1, dispose de 30 de constitution, et d’une dague, le joueur 2 dispose de 40 de constitution, et d’une épée.

La dague du joueur 1, possède une statistique de dégâts de 1d5, cela veut dire que lorsque le joueur 1 attaque, et y arrive, il doit faire un jet sur 5.

Il obtient alors un résultat entre 0 et 5. Par exemple, 4. Le joueur 2 arrive alors à 36 de constitution.