Traditions Winehilde

  • par

Peuple à part en Asdrane, les Winehilde possèdent des traditions uniques, regroupées sur cette page.

Akseid – Flamme de l’hiver.

L’Askseid, est un festival consistant à allumer un grand feu de joie quand l’hiver approche. Souvent accompagné d’un banquet, il est dit que l’Akseid sert à réchauffer le cœur des Winehilde avant un hiver froid et difficile. Lors de l’Akseid, des prières sont énoncées en l’honneur de Jaerianne, et Wiseham. Ces prières, demandent la bénédiction des deux dieux, pour que les foyers soient chauds, et que les récoltes d’avant hivers soient bonnes.

Illustration

Le festival de l’Akseid

Derevkseid – Dérive des preux

Lorsque les guerriers perdent la vie, il est coutume de les accompagner dans leurs derniers voyages. Le rituel de Derevkseid est alors organisé. Placé dans un drakkar dont le plancher est recouvert d’huile, le corps du défunt est envoyé à la dérive sur l’océan, avec des biens lui appartenant, comme sa lame ou son armure. Une fois le drakkar assez éloigné, un archer tire une flèche enflammée qui embrasse le navire. Dans la tradition Winehilde, il est dit que ce rituel aide l’âme du défunt à rejoindre Syledhel, armé au cas où son âme serait happée par le dieu du mal, Sanegash.

Illustration

Le rituel de Derevkseid.

Krushrbon – Rage divine

Dans les forêts de Winefryae, poussent des champignons du nom de Solvendr. Une fois ingérés, ces champignons enragent l’utilisateur, décuplant sa force physique, mais réduisant la clarté de son esprit. Krushrbon, est le nom du rituel qui consistent à manger ce champignon. Premièrement, le guerrier pointe le ciel, en priant Jaerianne, avec la prière traditionnelle :

Je prie la flamme, que j’apporterais sur le champ de bataille.

Juste est ma cause, pour mon peuple et les miens.

Le guerrier ingère alors le champignon, la clarté de son esprit s’affaiblissant, remplacé par de la rage pure. Il devient alors inarrêtable.

 

Illustration

Un champignon Solvendr.